massage dos.JPG

ET CONCRÈTEMENT ?

Le shiatsu agit énergétiquement sur le corps et l'esprit, ne dissociant pas le physique de psychique. Il a de nombreuses applications.

Le shiatsu ne se substitue en aucun cas à un avis et à un traitement vétérinaire.

Le shiatsu est un moment de détente procurant du bien être au cheval.

Les méridiens parcourent l'ensemble du corps et relient énergétiquement entre eux tous les organes, toutes les fonctions du corps et toutes les émotions.

Ainsi, Corps et Esprit sont liés : une émotion peut provoquer un blocage énergétique dans le corps, et inversement, un problème physique peut provoqué un blocage énergétique corporel qui aura une incidence sur l'émotionnel.

Le shiatsu traitera uniquement les blocages énergétiques, harmonisant ainsi la circulation des énergies et apportant détente et relâchement, mais ne traitera pas le problème physique (ce qui est du domaine du vétérinaire, maréchal, ostéopathe, etc.) ou émotionnelle (qui est du domaine du comportementaliste ou autre).

Ainsi c'est une pratique complémentaire.

QUAND ET POURQUOI FAIRE APPEL AU SHIATSU ?

Le shiatsu ne se substitue en aucun cas à un avis et à un traitement vétérinaire.

EN PRÉVENTION

ENERGETIQUE

La philosophie de la Médecine Traditionnelle Chinoise est d'agir de façon préventive sur l'équilibre énergétique, avant que des blocages, déficience ou excès énergétique ne s'installent. Ainsi, de façon régulière (période à déterminer selon les besoins), le shiatsu est un très bon outil pour conserver une belle harmonie énergétique.

2 à 4 séances par an sont recommandées selon les besoins du cheval, au moment des changements de saisons principalement.

EN

ACCOMPAGNEMENT

Il peut être complémentaire au bien-être quotidien en apportant détente et relaxation.

Il peut également être bénéfique pour aider à gérer les petits tracas ponctuels ou réguliers, en apportant confort et relâchement. 

On pourra opter pour :

  • des shiatsu réguliers (fréquence à déterminer ensemble) dans le cadre d'un soutien à long terme, ou

  • réaliser des "lots" de 3 séances, espacées de 10 jours à 4 semaines dans le cadre d'un blocage énergétique particulier